J’ai testé… la shattered face case de Urban Decay

Avant hier vous avez eu droit à l’article sur la shattered face case, la palette en elle même, les swatchs tout ça tout ça… Maintenant il est grand temps de rentrer dans le vif du sujet et de voir ce que donne un maquillage avec cette petite (qui a tout d’une grande ^^).

J’ai voulu utiliser tout ce qui était dedans (sauf un blush parce que 2 blush ça n’avait pas trop de sens) et voilà ce que ça donne :

maquillage shattered 1

 

maquillage shattered 2

 

Pour les yeux, j’ai fait rapide : nameless sur la moitié interne de la paupière mobile, shakedown sur la moitié externe de la paupière mobile. Je fonds les couleurs entre elles, ensuite j’ajoute remix dans le creux de paupière et j’estompe en remontant pour agrandir artificiellement ma petite paupière mobile. Une touche de minor skin en touche lumière dans le coin interne (qui ne se voit pas sur les photos :/ ) et bleach au ras des sourcils (2/3 externes).

Je termine avec zero dans la muqueuse, et mon mascara they’re real de Benefit.

Voilà!

maquillage shattered 3

 

Oui, oui, je suis poilue des joues, c’est pour faire diversion (mes sourcils et ma moustache c’est trop la honte)…

Et la bouche ça donne quoi? Le rose Barbie qui fait peur…

maquillage shattered 4

 

Ben finalement comme vu sur les swatchs c’est pas mal, contrairement à ce que j’aurais pensé!

Sans titre

 

Et le blush, et l’enlumineur dans tout ça? Je suis bien contente du résultat (mais j’avoue j’ai un peu forcé sur le blush pour les photos)

maquillage shattered 6

 

maquillage shattered 7

 

Là on voit bien l’enlumineur.

 

Ce que j’en pense?

Pas de surprise, Urban Decay ne me déçois pas et c’est une belle réussite! Ce n’est pas une révolution, des fards dans ces teintes on a déjà dans d’autres palettes, tout ça, mais son gros avantage c’est de tout réunir. Les fards sont comme d’habitude bien pigmentés, je n’ai pas eu de problème de chute. L’harmonie des couleurs est belle, en plus ce sont vraiment mes couleurs. Le blush peu pigmenté permet de moduler l’intensité comme on le souhaite, et l’enlumineur est très joli sans faire bling bling. Le rose Barbie pour les lèvres passe finalement très bien, et la forme « jumbo » que j’avais déjà testée chez eux avec les palettes Oz est pratique pour les retouches rapides de journée.

Bref je suis très contente de mon achat 🙂

maquillage shattered 8

J’ai acheté… la shattered face case de Urban Decay

Hier je suis allée dans mon Sephora pour une séance de maquillage, vraiment hyper intéressante où j’ai eu droit à une mise en beauté du teint parfaite (base, fond de teint, anti-cernes, contouring, blush) avec toutes les explications qui vont avec… C’était un moment vraiment super sympa. A la fin la Sephorette qui m’avait maquillée m’a dit « vous savez qu’on a reçu les nouvelles palettes Urban Decay? » et moi un peu blasée j’ai répondu « Ouais, je sais, j’ai commandé la Vice 2 sur le site il y a 2 jours » et elle me dit « mais l’autre? »…

Quoi? Une autre? J’ai vraiment rien suivi ces dernières semaines à ne pas savoir ça… En même temps LA nouvelle palette c’était quand même la Vice 2, et ça, j’étais pas passée à côté. Mais qui est donc cette petite palette dont la sortie a été bien moins relayée que celle de la Vice 2? Il s’agit de la shattered face case. Une palette à tout faire, avec tout (ou presque, on y reviendra) pour se maquiller…

Présentation en images :

shattered face case

Le boitier est vraiment joli, original (il me fait un peu penser au parfum Angel, ne me demandez pas pourquoi), et surtout il est vraiment compact quand on sait tout ce qu’il contient!

shattered face case

C’est fou parce que dedans on retrouve :

shattered face case

Oui, oui, 5 fards à paupières, 2 blush, un enlumineur, un crayon yeux et un jumbo à lèvres, rien que ça! En fait elle est organisée sur 2 étages, chaque étage ayant son miroir :

Etage du haut :

shattered face case

Des fards à paupières « dans mes couleurs », en gros les 3 fards de gauche sont dans les teintes que j’utilise les jours où j’ai envie de classique, de ne pas trop me poser de questions. Les fards de droite sont les basiques, ceux qu’on utilise dans tout maquillage. Donc je trouve le choix bien fait, je peux tout à fait partir un week end (voire même une semaine où je veux voyager léger) avec juste cette palette pour ce qui est des fards.

Les swatchs des fards :

shattered face case

Je n’ai mis la photo que des 3 premiers car pour les beiges ça ne donne rien (avec mon appareil photo minable et la lumière de Lorraine en tout cas j’ai pas réussi). Donc de gauche à droite :

Shakedown : un gris-brun assez foncé, un taupe foncé quoi. Il est irisé, et vraiment joli. Il pourrait faire penser au fameux mushroom mais il est plus foncé et beaucoup moins métallique. (j’ai swatché les 2 côte à côte mais je vais arrêter un peu avec les photos ^^)

Remix : Un beau violet foncé irisé, qui ne deviendra pas mon violet préféré (y a du monde en lice) mais que je trouve très sympa.

Nameless : Un brun moyen, un peu doré, irisé lui aussi. Il va bien avec les 2 premiers.

Minor sin : Un rose pâle très irisé. Parfait pour la touche lumière en coin interne!

Bleach : un beige clair mat. J’aime bien retrouver ce genre de teinte dans les palettes, pour mettre en ras de sourcils en particulier.

Le crayon pour les yeux c’est le zero, donc le crayon noir de base. Personnellement j’utilise comme crayon noir son frangin, aussi chez Urban Decay, c’est le perversion. Le zero est très bien, c’est celui que j’utilisait avant. Mais quand le perversion est sorti, sans hésitation, j’ai changé car le perversion est plus noir que noir! Pour comparer :

zero et perversion

Le zero en haut, le perversion en bas. Y a pas photo. D’un autre côté je comprends qu’ils aient mis le zero, tout le monde n’a pas forcément envie comme moi d’avoir la muqueuse hyper noire dans un maquillage de tous les jours, le zero est plus passe partout. Donc là encore je valide!

Etage du bas :

shattered face case

On a donc 2 blushs, et un enlumineur.

Les swatchs :

shattered face case

Les blushs ne sont pas trop pigmentés, mais au moins pas de risque de se louper et de ressembler à une poupée russe ^^ Ils sont assez pigmentés pour bien faire le job quand même, hein! Mais à côté de certains blush où il faut bien tapoter e pinceau et estomper à fond, là faudrait plutôt remettre de la couleur plusieurs fois, perso ça me va!

Overexposed : Un blush mat, donc peu pigmenté, corail.

Temper : Un blush mat, et aussi peu pigmenté, rose. Un vrai rose.

Glint : Un enlumineur comme on les aime (enfin comme moi je les aime en tout cas!), irisé mais pas pailleté. C’est un beige très légèrement rosé. Le résultat sur la peau est très chouette!

 

Le jumbo lèvres :

Alors, non, il n’y a pas 2 jumbo lèvres, mais il prend les 2 étages ^^ C’est un vrai rose bonbon, le rose de Barbie par excellence! Je pense que ça doit être le 1e produit lèvres de cette teinte dans ma salle de bains! Et finalement je trouve que c’est pas mal du tout.

Attention bouche de mérou en vue (et moustache aussi :p )

Sans titre

 

En conclusion, une vraie réussite pour une palette multi-fonction! Il manquerait encore un petit mascara et un pinceau et elle serait vraiment parfaite!! J’aime beaucoup le fait qu’il y ait un grand miroir à chaque étage. Elle est vraiment bien conçue, idéale pour les week ends voire vacances.

 

Pour l’acheter :

Elle était dispo dans mon Sephora depuis hier, mais il semblerait que la sortie ne soit prévue qu’aujourd’hui (donc demain en magasin) et pour le moment elle n’apparaît pas sur le site de Sephora.

Son prix : 39€ (je l’ai eue avec ma remise de 25% donc 10€ de moins, cool)

 

Pour la petite info, aux USA ils ont sorti une édition limitée trop trop belle, vous pouvez la voir là : clic clic mais malheureusement pas de livraison en France (et non, je payerais pas les services de Shipito pour ça).

Je vous laisse avec une dernière photo, à côté de mon Galaxy S3 pour comparer la taille…

shattered face case

 

 

 

Et je vous retrouve très vite avec un article pour vous montrer ce que ça donne sur moi. Les photos sont déjà prêtes parce que je voulais faire un article 2 en 1, mais je suis tellement enthousiaste que je vous ai noyés sous les photos, donc je préfère faire 2 articles… N’hésitez pas à me laisser un petit message pour me dire si l’article vous a plu, si la palette vous tente ou pas du tout 🙂

 

J’ai testé… Le démaquillant nourrissant Yes To carrots

Aux soldes de juillet (oui, je sais ça date) j’ai acheté à Sephora un démaquillant visage de la marque Yes To. Je ne le teste que depuis 3 semaines environ, parce que finalement, des démaquillants, j’en avais un peu d’avance (cette addiction aux produits de beauté parfois c’est… épuisant!).

073e2fdd9c8616ce6ef904eecf3d1c66

Pourquoi je l’ai acheté?

La gamme Yes To, même si j’ai complètement conscience que c’est du greenwashing, c’est une gamme qui m’attire. Et finalement j’ai testé peu de leurs produits (juste un shampoing et un baume à lèvres) donc voilà, quand j’ai vu ce petit au milieux des produits soldés, à 4€13 le flacon, j’ai eu envie de lui donner sa chance. Et puis avec ma peau parfois bien pourrie, souvent sèche et réactive par période, le principe du nettoyant nourrissant je dois dire que ça me plaisais bien.

La texture et l’odeur

328ea36fe1b1002935a369ca8436b1d9

C’est là l’originalité de la chose, c’est un démaquillant qui a une texture qui fait un peu « gel huileux« . C’est assez étonnant mais vraiment agréable, hyper doux pour la peau! Avec ma peau très sensible (il faut savoir que certains cotons m’irritent la peau, c’est dire!) c’est toujours avec un peu d’appréhension que je teste les démaquillants, et là, test réussi pour ce qui est de la douceur et de la tolérance!

Pour ce qui est de l’odeur, j’aime beaucoup, c’est une odeur très douce vraiment agréable.

 

L’efficacité

Là encore, test réussi, on valide! J’utilise une pression de produit sur un grand carré de coton (je préfère pour le visage), et ça suffit LARGEMENT. Pour vérifier que j’étais bien démaquillée, j’ai fait le test de passer un coton d’eau micellaire juste après : le coton ressort propre! En principe il est noté qu’il se rince, mais l’eau et mon visage sont pas très copains donc je n’ai pas testé. Par contre celles qui aiment le geste de rincer le visage à l’eau peuvent se faire plaisir!

 

Qu’en dit ma peau?

Elle est tout simplement ravie de ce démaquillant qui laisse un film sur la peau (ok, je ne l’aurais sûrement pas si je rinçais). Après 3 semaines d’utilisation pas de réaction à signaler, et une peau bien nourrie. En démaquillant d’hiver ou avec une peau à tendance sèche comme la mienne, je le trouve vraiment super.

 

Où le trouver / Prix

Tout le problème est là : il semblerait que ce démaquillant ne se fasse plus, voilà pourquoi il était soldé. On peut encore le trouver là (clic clic) et sinon il semblerait que son remplaçant s’appelle « crème nettoyante nourrissante » (voir ici), la question étant de savoir si elle démaquille aussi, et si elle est utilisable sans rinçage. En tout cas sur le site de Yes to elle est très bien notée. On peut la trouvée sur le site de feelunique qui livre gratuitement, au prix de 12,49€.

 

Verdict? J’en rachèterai?

Vu qu’il ne se fait plus, la réponse est malheureusement non, mais quand même aux soldes de janvier si j’en trouve (Sephora nous ressortant soldes après soldes les mêmes trucs), je fais le stock, ça c’est sûr! Et je vous conseille de faire la même chose…

 

Bon, promis, le prochain test produit ça sera un produit qui se fait encore…

J’ai formulé… un masque hydratant maison

Grande résolution, vais-je la tenir? J’aimerais me réapproprier ce lieu, et je devrais réussir à trouver un peu de temps pour ça.

Bref, me voilà de retour avec une recette home made de masque hydratant, pour peau à tendance sèche. J’avais déjà testées des recettes, trouvées ça et là sur le net, mais je n’avais jamais été convaincue… Et là, comme je devais en faire un pour la mère d’une amie, j’ai décidé de partir de zéro et de formuler moi même. Après quelques tâtonnements, je suis arrivée à un masque tel que je le souhaitais : assez épais mais facile à appliquer et hydratant mais pas trop gras.

473cd9a839ce7e2230d29baa10097033

 

Voilà ce que ça donne, pour 100g :

Phase huileuse :

10g d’huile d’argan

6g de coco caprylate

8g d’olivem

5g de beurre de mangue

2g de cire d’abeille

 

Phase aqueuse

50g d’hydrolat : je voulais ne mettre que du bambou, mais je n’en avais plus que 35g, j’ai complété à parts égales avec hydrolat de cassis et hydrolat de camomille.

12g d’extrait hydroglycériné de mauve

 

Actifs

4g de provitamine B5

1,5g de complexe hydratation intense

1g de fragrance peachy lychee

0,8g de cosgard

 

cd1b176249551e23293a03a8adb123a5

 

 

Le choix des matières premières

L’huile d’argan (fiche technique) parce qu’elle est nourrissante, réparatrice, et anti-âge.

Le coco caprylate (fiche technique) pour son toucher non gras et silicone-like.

L’olivem (fiche technique) parce que c’est un émulsifiant que j’aime beaucoup, facile à utiliser et polyvalent.

Le beurre de mangue (fiche technique) pour épaissir le masque, le rendre plus filmogène, et pour ses propriétés émollientes.

La cire d’abeille (fiche technique) parce qu’elle est épaississante et très filmogène.

L’hydrolat de bambou (fiche technique) pour ses propriétés apaisantes et hydratantes.

L’extrait de mauve (fiche technique) pour ses propriétés hydratantes, émollientes et anti-âge.

La provitamine B5 (fiche technique) parce qu’elle est réparatrice, hydratante et apaisante.

Le complexe hydratation intense (fiche technique) qui comme son nom l’indique est une formule associant des actifs hydratants.

La fragrance peachy lychee (achetée ici) c’est un vrai bonheur olfactif, un parfum très gourmand mais pas écœurant.

Le cosgard (fiche technique) conservateur polyvalent autorisé par Ecocert.

 

Ce que j’en pense

Le masque a une texture assez épaisse, ce que j’aime bien pour un masque, surtout que j’aime appliquer mes masques au pinceau (pinceau à fond de teint, basique, 1€ sur ELF)

12dcc79a0f7d9a87101e4656afc9522a

L’application est agréable puisque malgré sa consistance il s’étale bien :

c11f950194070631c62fd6ea371b201b

(Cette photo j’aurais pu m’en passer, mais si ça peut faire rire ceux qui passeront par là…)

Je l’ai laissé poser 15-20 min, puis j’ai essuyé avec un mouchoir en papier (en fait 4 pour être honnête) parce que je n’aime pas rincer mes masques, surtout quand je les fais le soir. Le matin on a pas toujours le choix car ça fait parfois un peu gras, et briller toute la journée, non merci!

Et finalement ma peau est super bien hydratée, très légèrement grasse (mais pour la nuit c’est pas grave, sinon j’aurais rincé à l’eau micellaire), j’ai le teint frais et j’ai tout bien toléré (et ça, c’est pas toujours gagné). Une recette de masque à noter, pour pouvoir la refaire et la refaire encore!

Et à vous, ça vous donne envie d’essayer?

 

 

La routine qui a sauvé mon visage

Depuis plusieurs mois, ma peau et moi on est un peu en conflit : Elle rougit, fait des plaques sèches, pèle, alors que de mon côté j’essaye de la chouchouter, je teste de nouvelles routines tous les 15 jours mais rien n’y fait…. Enfin si, ma peau étant particulièrement réactive j’ai eu aussi de mauvaises surprises! Jusqu’au jour où… j’ai enfin trouvé LA routine qui nous a réconciliées! Alors je partage avec vous.

La routine du matin :

IMG_2420_640x480

Alors dans l’ordre :

1- Avène – Lotion nettoyante pour peaux intolérantes

Sur la photo vous avez juste un échantillon, je n’ai pas encore investi dans le format vente, j’attendais de voir le résultat (et oui, à force le porte monnaie il fait un peu la gueule ^^) mais évidemment je vais l’acheter, ça a changé ma vie! C’est un genre de gel blanchâtre à appliquer avec les mains en massant, et ensuite on le retire avec un coton. Ca laisse la peau super douce, et ça me permet de retirer le calcaire de l’eau de la douche. Par contre pour la texture n’est pas très glam (et faut pas avoir l’esprit mal tourné sans donner de détails…).

Vraiment, je suis dingue de ce produit, et je suis contente de l’avoir testé!!

2- A Derma – Rhéalba crème riche apaisante

Voilà ma 2e révélation du moment, la crème qui a tout changé! Elle m’hydrate parfaitement la peau, elle est riche mais pas collante et elle pénètre vraiment bien, je peux très vite appliquer mon fond de teint derrière. Depuis que je l’utilise, plus une seule plaque sèche, je n’y crois pas vraiment d’ailleurs! Avoir la peau douce et lisse, ça faisait bien longtemps…

3- La Roche Posay – Cicaplast accélérateur de réparation épidermique

Je n’utilise pas ce produit tous les jours. J’avais lu sur un blog (mais malheureusement je ne retrouve pas lequel) qu’on pouvait l’utiliser en base de maquillage alors bien sûr j’ai testé! J’ai commencé à l’utiliser alors que je n’avais pas encore réglé mon problème de plaque sèche, et qu’arrivé à midi mon fond de teint devenait hyper visible, c’était particulièrement moche :IMG_2381Avec Cicaplast, ce problème là est largement moindre… Alors maintenant que je n’ai plus de plaques sèches, je ne l’utilise plus que les jours où je veux que mon maquillage tienne longtemps. Parce que le point négatif de ce produit c’est qu’il est bourré de silicones, alors c’est ce qui en fait une bonne base mais les silicones c’est loin d’être un composant « clean » et ça étouffe la peau. Donc je le met an gros une ou deux fois par semaine.

4- Avène – Couvrance Fond de teint fluide (teinte n°1)

Toujours dans l’objectif d’apaiser ma peau réactive j’ai abandonné mon fond de teint fluide « Hello flawless » de Benefit pour passer à celui d’Avène. La texture est un peu plus épaisse que celui de Benefit mais il s’étend très bien, et finalement cette teinte Porcelaine me convient parfaitement. Le résultat est assez couvrant mais hyper naturel malgré tout. Je ne suis pas sûre que le changement de fond de teint ait joué sur la disparition de mes plaques sèches, mais dans le doute, pour le moment je n’en changerai pas.

 

La routine du soir

IMG_2421_640x480

 

 

1- Avène – Démaquillant douceur pour les yeux

C’est un démaquillant en gel pour les yeux. Il est vraiment doux, ne pique pas du tout les yeux ( et ça, c’est hyper important, mes yeux sont vraiment très sensibles) et la peau de mon contour des yeux qui est très sensible le supporte très bien aussi. Le problème de certains démaquillants que j’ai testés c’est que le lendemain matin j’avais des rougeurs sous les yeux, là ce n’est pas le cas. Par contre il ne démaquille pas parfaitement le maquillage waterproof.

2- La Roche Posay – Démaquillant biphasé Respectissime

Lui, je l’utilise quand j’utilise du maquillage waterproof (ou le mascara they’re real de Benefit qui ne se démaquille pas si facilement). Il est vraiment bien aussi, je le supporte très bien , mais je n’aime pas le résultat gras sur les yeux, c’est pour ça que je ne l’utilise pas au quotidien.

3- Bioderma – Créaline TS H2O

Créaline H2O, c’est un best seller, tout le monde connait. C’est une eau micellaire démaquillante, j’utilise la version TS (pour Très Sèche) pour démaquiller mon teint le soir. Contrairement à d’autres eaux micellaires qui me « décapent » la peau, celle ci laisse ma peau à peine sèche. Je n’irai pas dire que ça hydrate non plus, mais c’est bien plus doux que d’autres eaux micellaires.

4- Avène – Lotion nettoyante pour peaux intolérantes

Je l’utilise après la Créaline car la lotion Avène seule ne démaquille pas correctement, et Créaline seule me dessèche un peu trop.

5- A Derma – Rhéalba crème riche apaisante

Ma crème chouchoute pour finir.

 

 

En conclusion  je suis vraiment ravie d’avoir enfin trouvé une routine qui convienne à ma peau. Je travaille en ce moment sur une crème visage maison pour remplacer la crème A Derma qui part un peu trop vite à mon goût, affaire à suivre!

Quelques petits bonheurs…

Près d’un mois sans article… Et je reviens avec juste ça : quelques images de bonheur tout simple qui ont mis de la couleur dans ma semaine…

Une invitation à un mariage :
IMG_2312 (Copier)

 

 

Une réalisation pour un autre mariage :

IMG_2308 (Copier)

 

 

Une petite collection qui s’agrandit :

IMG_2296 (Copier)

 

 

Un envoi qui fait plaisir, avec de belles étiquettes :

IMG_2275 (Copier)

 

 

Un oeil coloré pour fêter le printemps :

IMG_2283 (Copier)

 

 

Du savonnage raté – rattrapé :

IMG_2311 (Copier)

 

 

Un petit coeur tout doux (c’est du blush)

IMG_2309 (Copier)

 

 

Et enfin un bébé qui pointe le bout de son nez :

juliette

 

 

Bonne semaine 🙂

 

 

Mon bilan sur la Naked Basics après plusieurs utilisations…

On m’a posé la question, alors je vais en profiter pour répondre ici, au cas où mon humble avis puisse éclairer d’autres personnes : qu’est ce que je pense de cette palette? Et en comparaison avec ses soeurs?

bloggif_51425769be431

 

Ce sont des fards mats!

Oui, ça normalement tout le monde le sait, c’est pas une grande découverte. Enfin c’est pas tout à fait vrai, le 1e (Venus) est irisé.

Donc avis aux débutantes : c’est pas aussi facile à travailler que des fards irisés! Pour celles qui ne sont pas habituées aux dégradés, fondus, estompages, ne commencez pas par elle, vous risqueriez de vous croire à tord peu douée… Dans ce cas mieux vaut à mon avis commencer avec une Naked 1 ou 2, ou une Sleek pour les plus petits budgets, ou éventuellement avec les nouvelles palettes Kiko (mais je n’ai pas testé alors je peux pas dire pour la qualité).

Mais par contre si vous cherchez du nude mat, quel bonheur! Parce que bon, les Naked 1 et 2 c’est pas du nude on est bien d’accord… Si je veux un vrai nude je veux pas qu’il brille de mille feux comme avec les grandes soeurs mais la mini pour ça est parfaite!

bloggif_51425cc2ccb5e

Les maquillages ne sont pas variés

Il n’y a pas 50 façons d’utiliser cette palette, en tout cas pour moi qui ai encore tant de choses à apprendre en maquillage je tourne vite en rond, c’est peut être pas le cas pour tout le monde. Mais en fait, seul un fard (Faint) est réellement plus foncé que ma peau, et sinon reste le noir (Crave) mais pour le coup vraiment noir donc on ne l’utilise qu’en toutes petites touches.

Alors en bref, je n’ai que 2 maquillages différents avec cette palette : Faint sur l’ensemble de la paupière mobile pour un maquillage plus soutenu, ou juste en coin externe/creux de paupières pour un maquillage plus nude. Bon après c’est pas forcément grave, ce sont quand même 2 maquillages tellement classiques qu’une palette qui permet de faire un tel basique c’est déjà un must have, mais faut pas l’acheter pour pouvoir tester des choses…

IMG_1864

Comparaison avec les Naked 1 et 2

Si vous souhaitez faire du nude mat avec les Naked 1 ou 2, votre choix sera hyper limité!

Dans la Naked 1 :

Vous aurez 2 fards mats : Naked qui est chair (assez proche de naked 2 de la basics) et Buck qui est plus foncé mais pas autant que le Faint de la basics donc moins facile d’ombrer… On peut quand même arriver à quelque chose mais de beaucoup beaucoup plus discret.

On peut inclure aussi Virgin, le 1e fard de la palette, un beige très clair irisé qui peut servir à illuminer.

 

Dans la Naked 2 :

Vous aurez 3 fards mats, mieux répartis qui permettent de faire un maquillage déjà sympa, à condition de savoir manier le noir mat ^^

Foxy est le même dans la Naked 2 et la basics, c’est un beige très clair. On a ensuite Tease, plus clair que le Faint de la Basics que l’on peut utiliser en paupière mobile, et enfin le noir pour ombrer (Blackout)

bloggif_51425e0b0779c

Pour conclure

En bref, les Naked 1 et 2 sont bien plus faciles d’utilisation, et en plus elles comportent un pinceau. Elles sont complètes et permettent de tester différents maquillages.

Par contre la Basics est plus facile à emmener en WE car réellement compacte, mais surtout elle permet de faire un vrai maquillage complètement mat, ce qui est assez compliqué avec les grandes. Donc si vous aimez les maquillages mats n’hésitez pas à vous l’offrir, si c’est pas plus que ça votre truc elle risque de vous décevoir, c’est pas une palette fun ^^