Mon démaquillant : ultra-simple, ultra-efficace!

A mes débuts en cosmétiques je voulais absolument me confectionner un démaquillant pour les yeux… Normal, je suis fan de la double voire triple couche de mascara ^^ Alors j’ai essayé tout un tas de recettes, lotions simples ou biphasées, avec mousse de babassu, huile de ricin sulfatée, etc… Presque à chaque fois les commentaires disaient que le démaquillant obtenu était très doux… Mon oeil, ouais! Mes yeux, justement, n’en a supporté aucun, ils m’ont tous brûlé les yeux! Il m’est même arrivé de devoir me rincer les yeux au sérum physiologique. Faut dire que je suis un peu sensible à ce niveau, puisque de nombreux démaquillants yeux du commerce me font le même effet… Alors j’ai laissé tomber…

Jusqu’à l’autre jour où j’ai voulu faire un gel huileux et où quelqu’un (je suis complètement désolée, je ne me rappelle pas où j’ai lu ça) disait qu’on pouvait en faire un démaquillant pour les yeux. Evidemment il fallait que je teste. Et là, miracle! Ca ne pique pas! Bon, alors le seul soucis c’est qu’évidemment c’est gras! C’est le principe de se démaquiller avec une huile mais en plus pratique. Donc si on ne supporte pas de se démaquiller avec un produit gras, ce qui était mon cas avant, c’est même pas la peine d’essayer! Sinon, c’est le top!

A quoi ça ressemble? A ça :

La recette : 

45g d’huile végétale

3g de céralan

2 gouttes de vitamine E

Pour une fois la recette n’est pas en pourcentage, pour ne pas se retrouver avec des chiffres à virgules, il paraît que ça rebute ^^ Et pour le coup c’est tellement simple comme recette, on aurait tord de la compliquer!

Comme huile végétale, j’ai mis 1/3 avocat, 1/3 noisette et 1/3 carthame, mais c’est un peu comme on a envie! La noisette donne une odeur assez particulière, on peut faire 100% huile de pépins de raisins par exemple, c’est une huile peu chère, facile à trouver, sans odeur, et plutôt sèche, avec des propriétés sympas pour la peau (anti-âge, régule le sébum mais nourrit malgré tout).

Le céralan c’est une cire d’abeille qui a subit une transformation qui la rend plus « souple », moins filmogène, et qui est super pour les gels huileux. Je l’utilise aussi dans les baumes à lèvres colorés, ils empêchent les micas de couler dans le fond du tube. Aroma-zone la commercialise sous le nom de cera bellina. Aujourd’hui, chers lecteurs (lectrices, plutôt je pense), vous avez droit à un instant pédagogie 🙂

Et ça donne quoi quand on l’utilise?

D’abord, on trempe son doigt dans le pot, parce que ça marche drôlement mieux avec le doigt! Pour les narreux (vocabulaire lorrain, les autres vous n’avez pas de mot pour ça), on peut faire au coton mais on perd du produit et c’est moins doux et moins efficace… Et on se frotte doucement l’oeil avec le doigt, tout le maquillage se dissout dans l’huile. Si comme moi on est adepte du mille-feuille de masacara, à un moment on ressemble à un panda :

Bon, là j’ai un peu exagéré la taille des cercles autour de mon oeil, ça me faisait rire ^^

Ensuite on essuie avec un coton sec, ou mieux une lingette lavable et réutilisable comme ici (ou un gant de toilette mais c’est moins class’) et tout le noir part! Ensuite je termine toujours par un coup d’eau micellaire pour rincer le gras, avec ma super eau micellaire toute simple qu’on trouve là : clic clic.

Et on se retrouve toute propre :

Publicités

11 réflexions sur “Mon démaquillant : ultra-simple, ultra-efficace!

  1. Ça me fais penser à une chanson « Pandi Panda petit ourson de chine… » 🙂
    Passage obligatoire sur ton blog pour mon retour sur la blogo. Ta petite recette me fais bien envie, va falloir que j’achète la cera bellina. Comme toi, je galère avec les démaquillants. J’ai essayé le polysorbathe, mais ça m’a pourri mes lingettes lavables 😦

  2. Je fais également ce type de produit depuis un bon moment, je dois avouer ne rien avoir trouvé de mieux !
    Pour peu que l’on trouve une bonne harmonie entre les huiles tu peux aussi essayer un « mix » de avocat, ricin, son de riz et coco fractionné , qui sont bien pour le démaquillage et le soin des zones fragiles 😉

  3. Chapeau ! c’est génial ça ! Mais dis moi combien de temps tu conserves ta mixture ? ! J’aimerais beaucoup avoir un truc de ce genre , je suis aussi adepte du ‘j’ai vidé le tube de mascara ce matin « 

  4. Ta recette m’intéresse, d’autant que je viens de tester l’huile démaquillante avec mousse de babassu et effectivement ça picote les yeux ! Par contre comme c’est facile à enlever! Juste de l’eau sur le visage, plus besoin de coton ! Est-ce pareil pour le mélange huile-céralan ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s