Savon cuisine moi :)

Voilà un nouveau savon, mon 13e! J’espère qu’il me portera chance, c’est ma participation au défi du mois de mai du forum tambouilleuses and co. Le principe de ce défi? Il s’agit de réaliser une recette cosmétique ou un savon contenant du lait d’avoine. J’ai donc choisi de réaliser un savon (étonnant?)… Le truc c’est qu’en même temps dans ma tête germent tout un tas d’idées et d’envies de test, alors je me suis dit que ça pouvait être l’occasion de faire plusieurs tests en même temps… Un peu folle la fille? Oui, complètement, car le risque de tout rater en multipliant les obstacles est bien là, mais quand on a une idée dans le crâne, vous savez ce que c’est…

Donc dans mon savon il y aura :

– du lait d’avoine. ça, on s’en doutait, vu que ça fait partie du défi. Oui, mais là où je me suis lancée un défi supplémentaire (bon, ok, pas très risqué) c’est que j’ai décidé de le faire moi-même, ce lait d’avoine. J’ai suivi la recette archi-simple de swahily, ici. Donc jusque là, ça va, pas de soucis particuliers (sauf le premier trempage d’avoine que j’ai oublié trop longtemps et que j’ai jeté, et les énormes doutes sur la consistance finale du dit-lait)…

– de l’oeuf. Alors là c’est la fameuse idée que j’ai dans la tête, bien ancrée! Ben oui, ma grand-mère a plein de nouvelles poulettes, et en ce moment c’est la saison des oeufs, alors j’ai trop plein d’oeufs tous frais de la ferme dans mon frigo. Donc en ce moment c’est le casse-tête pour trouver des idées pour ne pas les gâcher, et comme je suis à fond dans les savons, je n’avais pas d’autre choix que de tester 😀 Là j’ai trouvé assez peu d’infos, mais assez pour savoir qu’il ne fallait mettre que le jaune, et pas à plus de 30°C si possible (ben oui, faut pas le cuire!). Là c’est déjà du défi, ce jaune d’oeuf!

– du miel. Ben oui, depuis le temps que je lit les bienfaits du miel dans le savon, que je bave devant les photos des savons au miel des copines, évidemment à un moment donné il fallait que je m’y mette. Bon, ok, un peu en stress de rajouter encore une difficulté, mais vraiment j’en avais envie, pis je me dis que si je travaille à température bien basse, ça devrait bien se passer, je voudrais pas que tout cuise, brûle, caramélise… Oh, tient, mais c’est comme quand je cuisine! En même temps, ces ingrédients-challenge, ils viennent tous de ma cuisine….

– du pavot. Là c’était la grosse hésitation, parce que bon faire un savon (censé être) tout doux pour au final le transformer en exfoliant…. C’est peut-être dommage. Oui, mais malgré tout ça compléterait bien les ingrédients cuisine, et puis justement quand on exfolie autant que la base soit douce, non? Bon finalement je décide de le mettre ce pavot. En plus mon Papounnet il n’aime se laver qu’avec des savons « qui grattent bien », et son préféré c’est celui aux graines de pavot fabriqué dans son village… Et c’est bientôt la fête des pères, alors en plus je pourrai lui en offrir un pour qu’enfin il teste mes savons! Je décide de mettre aussi de la fibre de bambou que j’ai reçu de Mumu et Ophihia, pour un double effet kiss cool exfoliant.

Donc voilà, je crois que là on comprend bien pourquoi ce savon porte ce nom là! Mais bon c’est pas le tout d’imaginer un savon original sur le papier, faudrait aussi le faire, et pas se rater dans la réalisation!

La recette pour 500g d’huiles : et un surgras de 5%

150g d’huile de palme = 30%

150g d’huile de coco = 30%

150g d’huile d’olive = 30%

50g d’huile de ricin = 10%

Les ajouts :

Lait d’avoine : pour la moitié du liquide de dissolution soit 95g

1 jaune d’oeuf ajouté juste avant la trace

10g de miel dissout dans le lait d’avoine

2,5g de graines de pavot

2,5g de fibres de bambou

15g de fragrances (8,5g de noix du brésil, 3,5g de fèves tonka, 3g de figues et cassonade)

Il faudra que je refasse cette recette plus « nue » pour voir ce qu’elle a dans le ventre car je voulais une recette simple dans les huiles et les proportions, et j’ai l’impression que celle ci peut être sympa! Le sel truc c’est que le savon n’est malheureusement pas blanc avec l’olive! Les caractéristiques :

(En fait Feerose a fait exactement la même formule, et j’ai vu de mes yeux : il mousse!!!)

Voilà enfin après tant de bla-bla la photo des fameux savons :

Publicités

5 réactions sur “Savon cuisine moi :)

  1. J’adore ton moule! En effet, l’oeuf, je n’aurais pas osé, surtout combiné au miel! La couleur est douce et va parfaitement avec ta synergie.Très jolis!

  2. je vois que la folie douce nous guette toutes et tous, complètement givrée avec les savons! toujours un qui germe dans un coin de la tête, à cause d’un truc qu’on a en surnombre, ou un coup de cœur genre, ça donnerai quoi ça dans un savon? ils sont très beaux, et on pourrait dire même appétissants, lol, ceux d’avant aussi, et des savons blancs, il parait que toutes les savonnières en rêvent, moi, non et il ne faut pas dire que l’olive ne donne pas un savon blanc, car j’en ai fait un 72% olive et 28% coco et il est blanc;
    Alors à bientôt pour admirer tous les savons du défi
    Sylvie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s